Accueil

Horribles violations à grand échelle le long du lac Édouard: le CREDDHO retrace les faits et lance un SOS !

Le Centre de Recherche sur l’Environnement, la Démocratie et les Droits de l’Homme, CREDDHO en sigles, vient de publier un rapport sur les violations survenues dans l’intervalle du 03 au 07 juillet 2018 sur les eaux du lac Édouard vers les zones frontalières entre la RDC et l'Ouganda.

 Le rapport publié suscite d’énormes inquiétudes. Celui-ci met à cause l’armée marine Ougandaise et les forces marines de la RDC et présente des violations graves des droits de l’Homme dont les atteintes aux droits à la vie, extorsions, saisies illégales, des actes des tortures et autres traitements inhumains, dégradants ou cruels etc.

Mentionnons que celui-ci soulève des faits concrets qui expliqueent ces violations à grand échelle dont nous pouvons citer, à titre illustratif:

  •  Disparition forcée et atteinte aux droits à la vie des plus au moins 13 pécheurs ;
  • Au moins 120 personnes ont été victimes des arrestations illégales sur les eaux du lac Édouard;
  • Destruction méchante d'une dizaine de pirogues- hors-bords ;
  • Saisies illégales des pirogues et moteur de 43 pêcheurs congolais par la force marine Ougandaise ;
  • Coups et blessures à l’endroit pêcheurs du lac Edouard ;
  • La torture morale et physique des pêcheurs arrêtés et condamnés par les militaires Ougandais ;

 Ce qui amène cette organisation agissant en un véritable coq de village d’exiger des enquêtes sérieuses et des poursuites contre les auteurs desdites violations par les instances compétentes.

Cliquez sur ces liens pour consulter :

Le résumé du rapport

Le rapport détaillé

 

 

Share

Nous suivre sur twitter

EmpirePromos.com

Communiqués de Presse recents

Souscrire à Notre Newsletter